Depuis quelques jours plusieurs voix se font entendre dans les hautes sphères de l'Etat pour dénoncer l'action d'Edouard Philippe aux commandes du gouvernement. Mais que lui reproche-t-on ? 
AFP

Le Premier ministre se retrouve sous le feu des critiques. Dans la presse ou dans les couloirs des ministères, plusieurs voix se sont en effet élevées pour dénoncer son action au gouvernement. A tel point que Le Parisien évoque même un "Edouard Philippe Bashing".

"Il a les clefs du camion, qu’il passe la seconde maintenant"

Les reproches qui visent le chef du gouvernement concernent son inaction et son manque d'autorité. En effet, plusieurs membres de son entourage dénoncent le fait que, bientôt trois mois après sa nomination, trop peu d’actions aient été mises en place. Aussi, ils lui reprochent de ne pas suffisamment s’imposer. "Si j’ai un souci sur un arbitrage, si je veux faire remonter quelque chose, je vais directement à l’Elysée. Ils sont plus réactifs qu’à Matignon", a ainsi raillé un membre du gouvernement dans les colonnes du Figaro en début de semaine. "Il est Premier ministre, qu’il exerce le pouvoir, a également critiqué un proche cité par Le Parisien. Il a les clefs du camion, qu’il passe la seconde maintenant. Qu’il manifeste son autorité sur ses équipes". Et un autre d’ajouter : "Il est trop dans la bienveillance, gentil, prudent et bon élève".

A lire aussi –Le « Groupe Bellota « , ce mystérieux cercle d’amis autour d’Edouard Philippe

Nommé Premier ministre d’Emmanuel Macron en mai dernier, Edouard Philippe a été conseiller régional de Haute-Normandie jusqu’en 2008, puis conseiller général de la Seine-Maritime pendant quatre ans. Il a également pris les commandes de la mairie du Havre de 2010 à 2017, un poste qu’il a abandonné pour se consacrer à ses fonctions de Premier ministre, de même que son mandat de député (2012-2017).

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !