Estimant que le coronavirus pourrait durablement changé le rapport à l'économie, le président de la République a créé un nouveau comité d'experts. La commission devra rendre un rapport d'ici la fin de l'année 2020.
Economie mondiale : Emmanuel Macron s'entoure d'un nouveau comité d'expertsAFP

Il entend "repenser nos dogmes économiques", aussi bien "à l'échelle française" qu'à celle "européenne" mais également "internationale". Emmanuel Macron est persuadé que le coronavirus Covid-19 ne pourra que engendrer des bouleversements majeurs dans le rapport que l'humain entretient à son environnement et souhaite donc mener une intense réflexion jusqu'aux "limites de la pensée contemporaine", fait savoir l'Elysée, dont L'Express reprend le propos.

C'est pourquoi il a décidé de la création d'une nouvelle commission économique chargée de travailler sur les trois "grands défis" des semaines et des années à venir : les inégalités, la démographie et le climat. A la tête de ce nouveau comité d'experts, de véritables pointures du domaine : Olivier Blanchard, ancien chef économiste du FMI, ainsi que Jean Tirole, prix Nobel. D'autres grands noms sont également membre de cette instance. C'est le cas de Peter Diamond ainsi que de Paul Krugman,, eux aussi lauréats du prix Nobel, mais aussi de l'ancien secrétaire du trésor américain Lawrence Summers ou de l'économiste en chef de l'OCDE, Laurence Boone. Sans oublier, évidemment, Nicholas Stern, qui fut vice-président de la Banque mondial, Laura Tyson, spécialiste des inégalités économiques qui conseilla Bill Clinton en la matière.

Emmanuel Macron y a aussi placé des proches, parmi lesquels Philippe Aghion et Jean Pisani-Ferry, qui ont tout deux travaillé sur les volets économiques de son programme. Autre Français : Daniel Cohen.

La commission devra produire un rapport cette année

Chargée de "présenter des recommandations pour rendre les politiques économiques plus efficaces", l'instance devra donc rendre son rapport final d'ici décembre 2020, note l'hebdomadaire. La présidence attend des réponses sur ces questions parce qu'il faut, d'après le chef de l'Etat, réfléchir à "des solutions économiques nouvelles", particulièrement après la crise sanitaire.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.