Des élus de la commune de l'Ile-Saint-Denis ont posé samedi en sous-vêtements pour dénoncer les coupes budgétaires à venir, en espérant attirer l'attention du gouvernement.
© Twitter/slavignotte

Voilà une manière originale de se faire entendre. Des élus de l'Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) ont posé en sous-vêtements pour une photo symbolique ce samedi 29 novembre pour interpeller le gouverment sur la baisse de la dotation budgétaire aux mairies, départements et régions.

Réunis devant la mairie de la commune de 7 000 habitants, une des plus petites de la Seine-Saint-Denis, 22 élus (sur 29) ont ôté leurs vêtements, tout en conservant leurs écharpes tricolores, et bravé le froid en criant "Assez, assez d'austérité. Y'en a marre d'être plumé", comme le rapporte l'AFP. Les élus ont posé devant une bannière affichant leurs revendications.

> Lire aussi :Beaucaire (Gard) : pour parler éducation, le maire FN cite Nabilla

Les petites communes en difficulté face aux coupes budgétaires à venir

Selon les calculs de la mairie, elle devrait perdre 750 000 euros de dotations de l'État d'ici 2017, presque 10% de son budget annuel. "Le but est de montrer l'extrême difficulté des petites communes. L'Etat va réduire les dotations et ce sont les villes les plus pauvres qui vont le prendre de plein fouet", a expliqué le maire EELV, Michel Bourgain à l'AFP. " À titre d’exemple, "cela représente un an de fonctionnement des centres de loisirs ou un mois de fermeture des services publics", a poursuivi l’édile, qui souhaite par son action "inciter les autres maires de France à protester".

Les dotations budgétaires versées par l’État aux collectivités territoriales baisseront de 11 milliards d’euros d'ici 2017, à un rythme régulier de 3,7 milliards par an. Cette réduction va plonger beaucoup de collectivités dans "l’impasse financière", selon un rapport sénatorial publié en novembre.

Une photo que les élus de l'Ile-Saint-Denis comptent bien envoyer au gouvernement et espèrent attirer leur attention. Cette photo insolite sera accompagnée d'une autre, celle des mêmes élus mais habillés avant de s'afficher en tenues légères. Cette photo illustrerait également les conséquences de l'austérité.

Vidéo sur le même thème : Le maire UMP de Rochefort danse le hip-hop dans son bureau

Vidéo : Le maire UMP de Rochefort danse le hip-hop dans son bureau