L'Express révèle cette semaine une anecdote jusqu'alors restée secrète à propos de Nicolas Sarkozy en 2007. Le magazine raconte que juste avant le débat de l'entre-deux-tours qui l'opposait à Ségolène Royal, il s'était enfermé dans les toilettes du studio télé pour tenter de régler un problème personnel…
AFP

Nicolas Sarkozy a vécu des moments très heureux et d’autres très tristes en 2007. Cette année-là, le politicien a en effet remporté l’élection présidentielle, mais aussi divorcé de sa deuxième épouse, Cécilia. Et si l’on savait que cette séparation l’avait beaucoup affecté au cours des tout premiers mois de son mandat, on ignorait en revanche qu’elle le préoccupait déjà pendant la campagne. Dans son dernier numéro consacré aux "secrets de campagne", L’Express raconte en effet que le soir du fameux débat de l’entre-deux-tours qui l’opposait à Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy était en plein drame personnel.

"Il la supplie de réfléchir encore"

Le soir du 2 mai 2007, quelques minutes avant d’entrer sur le plateau télé, le candidat de la droite aurait appris que son épouse souhaitait le quitter, rapporte le magazine. Un choc pour lui. "A quelques minutes de l’antenne, enfermé dans les toilettes, il la supplie de réfléchir encore, alterne la prière et la colère", poursuit l’hebdomadaire dans un article repéré par Closer.

A lire aussi –Que devient Cécilia Attias, l’ex-femme de Nicolas Sarkozy ?

Une discussion houleuse et très personnelle qui n’a pas empêché celui qui rêvait de conquérir l’Elysée, de se lancer quelques minutes plus tard dans le dernier débat avec son adversaire politique d’alors.

Cette semaine,Sud Radio a également révélé que si en juin 2007 Nicolas Sarkozy était apparu étrange devant les journalistes lors du G8, ce n'était pas parcequ'il avait abusé de l'alcool lors de son entretien avec Vladimir Poutine mais parce qu'il préoccupé par ses problèmes conjugaux avec Cécilia Attias.  "Pendant tout le somment (du G8, ndlr), il est tout le temps au téléphone avec elle et gère cette rupture en même temps qu’il mène des discussions sur le plan politique", assure la radio. 

En vidéo - Jacques Martin rêvait de tuer Nicolas Sarkozy

Vidéo : Jacques Martin rêvait de tuer Nicolas Sarkozy