Alors que le président de la République va bientôt quitter l'Elysée, une campagne d'affichages vante son bilan sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques jours, une douzaine d'affiches pro-Hollande circulent sur Internet, a relevé Ouest-France. Et ce, bien que le président a annoncé début décembre 2016 qu'il ne se représenterait pas à l'élection présidentielle.

Une campagne initiée par des militants socialistes

Ces affiches sont relayées par des membres du Parti socialiste et des soutiens du président socialiste sur Twitter. Le tout, accompagné du mot-clé #quoiquonendise ("quoi qu'on en dise"). Ces visuels sont autant de manière de vanter le bilan de François Hollande, rappelant les grandes mesures de son quinquennat. 

A lire aussi VIDEO. François Hollande annonce qu'il ne se représentera pas en 2017

"Lui n'a pas de casseroles"

Des affiches s'inspirent même du contexte actuel de la campagne présidentielle, avec des références aux affaires associées à François Fillon et Marine Le Pen. "Lui n'a pas de casseroles", rappelle ainsi un visuel. D'autres rappellent qu'il a exonéré d’impôts "les huit millions de Français les plus démunis", "rebouché le trou de la sécu", "rendu possible le mariage pour tous" ou encore "engagé 60 000 profs de plus".

Selon Ouest-France, ces affiches ont en fait été créées en novembre dernier "par des étudiants du campus de Talence-Pessac (Gironde)". À l’époque, François Hollande n’avait pas encore annoncé qu’il ne serait pas candidat à l’élection présidentielle. Contacté par 20 minutes, l’Elysée confirme : "Il ne s’agit en aucun cas d’une intervention de notre part ou de l’équipe de communication de  François Hollande . Le mandat se termine bientôt, si ces affiches réapparaissent, cela traduit peut être la nostalgie de certains électeurs de gauche".

Vidéo sur le même thème : Anne Sinclair balance sur François Hollande dans C à vous

Vidéo : Anne Sinclair balance sur François Hollande dans C à vous

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.