Nadia, la France silencieuse, et les cheminots

Certains des coups de gueule les plus marquants de la matinale de RMC n’ont pas été poussés par Jean-Jacques Bourdin. En décembre 2019, alors que la France était paralysée par la crise sociale, l’une de ses auditrices a tenu à dire tout le mal qu’elle pensait des grévistes.  

A l’époque, nombre d’entre eux manifestaient contre la réforme des retraites, désormais abandonnée par le gouvernement. De nombreux fonctionnaires étaient présents dans les cortèges, notamment des professeurs et des cheminots, car ils faisaient partie des populations les plus durement touchées par l’introduction du nouveau régime à point. Rien de moins que des gens qui “font chier la terre entière”, assénait sans ambages Nadia, cette auditrice née en 1979. 

Et elle de poursuivre, très remontée, rappelant que seule une minorité de conducteurs participaient aux manifestations : Je me languis que d’un seul truc : c’est que la concurrence soit ouverte. ils veulent partir à 53 ans. Moi je refuse que mes impôts comblent les trous et leur déficit sur le système de retraite”. Avant de vilipender, une fois de plus : “Ah mais ça va leur faire un bien fou ! Dans le privé, il y a la concurrence. Vous les voyez en grève les gens dans le privé ? Les indépendants, vous les voyez en grève ?”

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.