Quand Marie-Caroline Le Pen "oublie" que Marine Le Pen est sa petite soeur

Dorénavant, Marie-Caroline Le Pen assure ne plus avoir le moindre grief avec sa sœur. Elle dit au contraire l’admirer, poursuit Le Figaro. Et se préparer à l’épauler pour la conquête du pouvoir. "Je vais m’y mettre à fond. Au-delà de l’amour que j’ai pour elle, j’admire beaucoup Marine. Elle ne me demande pas mon avis, mais si j’ai quelque chose à lui dire, elle m’écoute. C’est quand même ma petite sœur. Même si je l’oublie parfois parce que c’est le chef", affirme-t-elle en effet.

"J’ai le sentiment qu’il y a une bascule aujourd’hui. Les insultes contre nous ne portent plus. Beaucoup de gens résignés jusqu’à présent se lèvent et prennent conscience qu’on s’est moqué d’eux toutes ces années. C’est pour ça que tout le monde doit s’y mettre", affirme-t-elle encore.

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.