Marie-Caroline et Marine Le Pen : les liens du sang plus forts que la trahison ?

"Je lui ai totalement pardonné son ralliement à Mégret parce que c'est ma sœur et que nos enfants sont cousins", expliquait Marine Le Pen à L’Express, en 2015. Peut-être ne s’agit-il pas seulement des liens du sang, mais aussi d’une conception de la France, d’une même grille de lecture idéologique, d’une culture commune. "On a ça dans le sang. Et puis, c’est impossible de dire non. Il s’agit de l’avenir de notre pays, celui de nos enfants", reconnaît en effet Marie-Caroline Le Pen, quand Le Figaro l’interroge sur les raisons de son retour dans l'arène politique.

D’autant plus qu’elle est désormais convaincue que la victoire est possible. Peut-être même plausible. Une raison de plus de mettre les éventuels griefs de côté et de lutter ensemble pour porter Marine Le Pen à l’Elysée ?

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.