Mardi dernier, Nicolas Sarkozy ne s'est pas rendu au congrès de la CDU, à Cologne (Allemagne), car la chancelière allemande aurait refusé de le voir.
AFP

© AFP

A l’est, rien ne va plus ! A peine élu président de l’UMP, Nicolas Sarkozy souhaitait immortaliser sa nouvelle fonction par une photo au côté d’Angela Merkel. Il devait se rendre mardi dernier à Cologne (Allemagne), accompagné de Bruno Le Maire, au congrès de la CDU, le parti de la chancelière, avant que la rencontre ne tombe à l’eau.

A lire aussi : Sarkozy à Merkel : "Tu crois que ça m'a pas échappé, ton histoire de décolleté, hein !"

Officiellement, le leader de l’opposition aurait annulé ce nouvel épisode du "Merkozy" en raison d’un "agenda surchargé". Il devait, en effet, rencontrer les sénateurs de droite au palais du Luxembourg, comme il l’avait fait avec les parlementaires à l’Assemblée nationale.

Râteau allemand

Mais pour Le Canard enchaîné, ce serait la chancelière allemande qui aurait posé un lapin à Nicolas Sarkozy. Elle n’aurait pas souhaité participer à cette opération de communication, normalement destinée au président de la République, par crainte de refroidir d’avantage ses maigres relations avec François Hollande.

Nicolas Sarkozy devrait toutefois obtenir sa photo avec Angela Merkel puisqu’il devrait se rendre à Berlin à partir du mois de janvier.

A voir sur le même thème : Allemagne : Nicolas Sarkozy en visite privée auprès d'Angela Merkel

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage