Au centre de nombreuses querelles politiques et polémiques, les comptes de campagne font régulièrement l'objet de soupçon. A droite, à gauche… Mais aussi à la République en Marche. Retour sur une affaire qui pourrait embarrasser Emmanuel Macron.
AFP

Comptes de campagne d’Emmanuel Macron : une enquête préliminaire ouverte

Jean-Luc Mélenchon, qui a récemment fait l’objet de multiples perquisitions, n’est pas le seul homme politique soupçonné de financement irrégulier de campagne électorale. En effet, la justice s’intéresse de très près à la relation qu’ont pu entretenir un certain maire de Lyon et son candidat favori, pendant la campagne présidentielle de l’été 2017.

Comme le rappelle Le Figaro, le parquet a ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire le 25 juin dernier. Elle vise Gérard Collomb – et donc Emmanuel Macron – pour des faits présumés de détournements de fond publics, de financement irrégulier de campagne électorale, d’abus de biens sociaux, mais aussi de recel. Concrètement, le baron lyonnais est soupçonné d’avoir "indûment détournés et mis à disposition" des "moyens publics (humains, matériels et financiers)" en faveur du futur président de la République. A l’époque, celui-ci n’avait pas encore débuté sa campagne électorale.

La procédure fait suite à une plainte déposée contre X par des élus locaux, rangés à droite. Il s’agit de Philippe Cochet, président du groupe LR à la Métropole, ainsi que de Stéphane Guilland, à la tête du groupe siégeant à la Ville. Leurs soupçons reposent essentiellement sur l’organisation d’une importante réception organisée à l’Hôtel de ville, le 2 juin 2016. Un déplacement qui survient peu de temps après la création d’En Marche ! et fait figure, selon eux, de soutien déguisé à l’endroit du chef de l’Etat.

Vidéo : Comptes de campagne : les soupçons pèsent aussi sur Emmanuel Macron

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.