Les folles dépenses de Laurent Wauqiez : des magouilles budgétaires pour couvrir les frais ?

Compte tenu de l’incapacité de la région à tenir le budget prévu originellement, un "nouveau jeu d’écriture comptable" aurait vu le jour. Les colonnes budgétaires y seraient "perméables" – ou du moins le semblerait, rapporte le pure player Lyonnais. La direction du service communication aurait donc effectué "une prise en charge sur les budgets des directions opérationnelles". Concrètement, certaines dépenses du service ont donc pesé sur d’autres secteurs comme les transports, l’enseignement supérieur ou la culture, précise Capital. 

Publicité

En plus de prendre en charge des sommes indues, ces services ont donc du les absorber dans leurs propres lignes comptables, poursuit Médiacités. C’est pourquoi la ligne "cocktail et traiteur" a parfois été employée pour masquer l’excédent que la communication devait gérer.

Vidéo : Les crèmes de Brigitte Macron à 78 000 euros : retour sur une folle rumeur