Non content des propos tenus par Nadine Morano au micro de RTL vendredi dernier, le directeur de la rédaction de Marianne a ensuite rédigé un article dans lequel il surnomme l’ancienne ministre de François Fillon "l’égarée de la République". Extraits de ce clash.

© AFP"L’ancienne ministricule de Nicolas Sarkozy, qui est à la politique ce que Nabilla est à la métaphysique kantienne, compare Marianne à Minute". Ainsi commence l’article au vitriol publié le weekend dernier par Joseph Macé-Scaron. Le directeur de la rédaction de Marianne a en effet tenu à s’exprimer lui aussi après que Nadine Morano a critiqué une ancienne Une de son hebdomadaire. Invitée vendredi sur RTL à revenir sur la Une polémique que Minute a fait la semaine dernière sur Christiane Taubira, l’ancienne ministre de François Fillon en a en effet profité pour la comparer avec une couverture de Marianne. Sortie en août 2010 et consacrée à Nicolas Sarkozy, celle-ci s’intitulait : "Le voyou de la République".

"@MaceScaron est au journalisme ce qu'un rat est au caniveau"Une comparaison qui n’a visiblement pas plu à Joseph Macé-Scaron, lequel a aussitôt pris sa plume pour répliquer dans un article intitulé "L’égarée de la République". Loin de s’en tenir à ce statut quo, Nadine Morano a, à son tour, voulu lui répondre. Grande utilisatrice de Twitter, l’ex-membre du gouvernement a ainsi posté : "@MaceScaron est au journalisme ce qu'un rat est au caniveau... Ça pue, c'est laid, encore que le rat lui est intelligent". Et Joseph Macé-Scaron d’en remettre une couche sur le réseau social : "La comparaison animalière : une tradition de l'extrême droite... Sacrée Nadine, va",  rappelant ainsi à Morano son interview accordé à Minute l'an dernier. Et c’est finalement, l'ancienne ministre qui s’est octroyée le tweet final. "Un grand auteur, ce @MaceScaron, un copieur sans talent !", a-t-elle écrit tout en rappelant au journaliste qu’il a été accusé de plagiat en 2011 dans son ouvrage Ticket d’entrée.

Publicité
Le directeur de la rédaction de Marianne a, quant à lui, décidé de changer ses photos de profil sur Facebook et Twitter pour les remplacer par celles de Ratatouille, le rat cuisinier héros d’un film d’animation pour enfants réalisé par les studios Pixar. Un clin d’œil plus qu’un pique qui a visiblement mis fin à la joute verbale.

Revoir en vidéo : Jean-Pierre Coffe clashe nadine Morano 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité