Christine Boutin s'est fait charrier par le rédacteur du site "Bescherelle ta mère" pour avoir tweeté lundi "Un remaniement = poudre de merlin pinpin". Le "justicier de l'ortographe" sur les réseaux sociaux s'est fait un plaisir de lui indiquer qu'il fallait dire "poudre de perlin pinpin".
©AFPAFP

 © AFP

L’ancienne ministre du Logement et de la Ville, Christine Boutin, a subi les foudres du puriste de la langue française qu’est le rédacteur du site "Bescherelle ta mère". La présidente du parti Chrétien-Démocrate a en effet publié lundi un tweet parlant de poudre de "merlin pinpin" au lieu de "perlin pinpin". 

 Le rédacteur de "Bescherelle ta mère", qui s’est donné pour mission de défendre la langue française sur les réseaux sociaux, l’a alors immédiatement sanctionnée par un autre tweet :

Le lapsus est une tradition chez les hommes politiques et personne ne les laissent jamais passer. Ainsi Nathalie Kosciusko Morizet avait parlé de "gland" à la radio, Rachida Dati de "fellation" à la télé, quand François Hollande évoquait la "Macédonie" au lieu de la Macédoine et Christian Estrosi confondait François Hollande et François Fillon. Il n’y avait donc aucune raison que le tweet de Christine Boutin échappe aux foudres du Net ! D’autant plus que l’ancienne ministre n’en est pas à son coup d’essai : cette dernière a en effet récemment pris pour argent comptant une information du site satirique Le Gorafi qu'elle avait ensuite relayé lors d'un débat télévisé.

Le justicier de l’orthographe sévit  régulièrement sur son site. Utilisateurs de réseaux sociaux, prenez garde à ne pas écorcher la langue de Molière !

Vidéo sur le même thème : Lapsus de Mr Sapin

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.