Sommaire

Ces politiques qui ont peur des Français : François Hollande

François Fillon n’est pas le seul à avoir souhaité se soustraire au regard des Français. Pendant son quinquennat, qui a très largement contribué à ruiner son image, François Hollande a changé largement d’attitude vis-à-vis de ses concitoyens. Jovial et adepte des bains de foules au début de son mandat, il n’a eu de cesse de les éviter par la suite, rappelle RTL.

D’après la radio, le président de la République se serait même mis "à l’abri de la foule". Et pour cause, il cherchait selon les journalistes à éviter les "électeurs furieux". A l’époque l’Elysée avait tout de même démenti. "On est pas du tout obsédés par les sifflets", avaient assuré les services de communication de la présidence.

Pour autant, force est de constater que le socialiste a calibré ses déplacements, comme lors de sa visite au Mondial de l’automobile, en octobre 2014. Il n’avait pas effectué de bain de foule depuis le printemps. Pourtant, il s’assurera de ne croiser que des constructeurs français, avec qui il échangera quelques phrases seulement.

Autre élément important soulevé par le site d’information : l’ancien président de la République n’apprécie guère l’action des journalistes qu’il fait tout pour éviter… "Désormais quand il met le nez dehors, François Hollande s’arrange pour qu’y ait ni caméra, ni micro", rapportait à l’époque nos confrères.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.