Des députés menacés de mort : des insultes à caractère raciste

Si Aurore Bergé et Bruno Questel ont été victimes de menaces de mort, certains ont eu droit en plus à des missives racistes. A l’instar du député LREM, Jean-François Baye.

Le député du Val-de-Marne, outre être menacé de mort, a reçu une lettre aux propos choquants et punis par la loi et face à laquelle il va déposer plainte. La missive fait également mention d’autres députés racisés, Laetitia Atvia, élue à Paris, et Hervé Berville, députés des Côtes-d’Armor. Tous les trois sont membres de La République en Marche.

Laetitia Atvia avait d’ailleurs reçu un courrier assez similaire en février 2018. Un courrier qui avait poussé Danièle Obono, élue La France Insoumise, à raconter elle aussi le racisme dont elle est victime depuis son élection.

A lire aussi : Cyberattaque massive : 1000 personnalités et politiques victimes d’une violation de données

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.