Sommaire

Omar Raddad

Le plus connu des graciés est sans doute Omar Raddad, condamné en 1994 à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Ghislaine Marchal en 1991. Il a toujours clamé son innocence. En 1996, le président Jacques Chirac lui accorde une grâce partielle, ce qui n'empêche pas Omar Raddad de continuer à se battre pour être blanchi définitivement dans cette affaire.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.