Sommaire

Qui paierait pour la hausse du niveau de vie des retraités ?

Les rapporteurs ne préfèrent d’ailleurs pas s’attarder sur les modalités de financement exacte de telles mesures. Pour autant, ils envisagent quelques pistes, qui ne seraient effectivement pas neutre pour bien des Françaises et des Français.

Le premier choix évoqué consiste donc à… s’en prendre aux retraités les plus aisés. Il s’agirait, dans ce cas, de financer un coup de pouce à destination des anciens actifs ayant déjà liquidé leurs droits.

Le second, en revanche, pèse de nouveau sur les travailleurs et les travailleuses : il s’agirait cette fois de créer une nouvelle journée de solidarité… où d’augmenter les cotisations qui pèsent sur ces contribuables.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.