Hier soir, l'audit sur les comptes de l'UMP a livré ses résultats. La dette du parti d'opposition s'élève à 74.5 millions. Une somme très importante au regard de tout ce qu'aurait pu faire l'UMP avec cet argent.

 

Publicité
Publicité

Avec la somme de 74.5 millions d'euros, on peut en faire des choses. Ramenée à "l'échelle synthétiseur" parfaitement maîtrisée par Jean-François Copé, celle-ci permet de faire l'acquisition de plus de 100.000 pianos électriques de ce genre. Polyvalent et présentant plusieurs options sonores, l'instrument est idéal pour la bossa-nova que le maire de Meaux affectionne particlièrement.