Emmanuel Macron, qui pensait simplement décorer une célèbre comédienne engagée dans la lutte contre la précarité immobilière, a du faire face à un barrage de tirs nourris. C'est l'un de ses ministres qui s'est chargé de répondre aux critiques…
AFP

Blanche Gardin vs Emmanuel Macron : la cinglante lettre de l’humoriste

"Peut-être que votre absence de vision vous a aussi ôté la vue", assène Blanche Gardin, dans sa lettre ouverte publiée à l’attention d’Emmanuel Macron. L’humoriste, très engagée en faveur des sans-abri et contre la précarité en matière de logement – au point de reverser les recettes de certains de ses spectacles à des associations –, devait être nommée dans l’Ordre des Arts et des Lettres, à la suite d’une proposition du ministère de la Culture. Elle a refusé la décoration, choix qu’elle motive dans son texte.

"Je suis flattée. Merci. Mais je ne pourrai accepter une récompense que sous un gouvernement qui tient ses promesses et qui met tout en œuvre pour sortir les personnes sans domicile de la rue", attaque-t-elle d’entrée, comme le rapporte Le Parisien. "Vous n’avez pris aucune mesure ambitieuse qui permettrait d’encadrer les loyers dans toutes les villes ou le coût du logement étouffe le budget des plus fragiles", accuse-t-elle non sans souligner que "notre pays bat des records d’expulsions parce que les familles n’arrivent plus à payer leurs loyers"…

Vidéo : À quoi servent vos impôts ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.