Depuis leur mariage en février, entre l'agenda présidentiel et le lancement de son album, leurs tête-à-tête ont été limités à des moments volés. Avec l'été, l'heure de leur lune de miel est enfin venue. A quelques encablures du fort de Brégançon, Carla initie le président aux charmes de la maison de son enfance.
Carla et Nicolas enfin seuls !

Sous le soleil exactement

Le dernier conseil des ministres à peine achevé, ils vont s'envoler pour retrouver le soleil du Lavandou où Carla a passé son « enfance de cristal » et sa « jeunesse de miel ». Ici elle est chez elle, dans la propriété qui fut celle de ses parents, là où son père embarquait toute la famille, Marisa, sa mère, Valeria sa sœur et Virginio le frère tant aimé, pour de longues promenades en bateau et des pique-niques sur les îles avoisinantes.

Un lieu de souvenirs

Bien des années plus tard, c'est là que seront dispersées les cendres du beau marin qu'elle salue dans une des chansons de son dernier album alors que les pétales de plus de 5 000 roses drapaient de leur tendre camaïeu le bleu de la mer.

Comment oublier ? Comment ne pas faire partager ce lieu d'amour et d'émotions où tant de souvenirs s'entrecroisent ?

Une maison de 3 000 m²

Sa demeure de 3 000 mètres carrés, appuyée contre la colline du Cap Nègre, îlot privilégié, est désormais le nouveau refuge du président. Un paradis de douceur sans comparaison avec les eaux froides du lac de Wolfborrough où il s'était plongé l'année dernière pour des vacances entre amis à l'humeur ombragée par la fin de son couple et une angine blanche.

Un havre beaucoup plus paisible et accueillant que le fort de Brégançon, résidence d'été des présidents, où une vedette de la marine le mènera malgré tout pour quelques réunions certes informelles. La vue sur les îles du Levant, les pins parasols, la lumière chaude d'une fin de journée paisible, et la vue à l'infini sur la mer toujours recommencée...

Que du bonheur...

Nicolas Sarkozy pourra savourer enfin le calme de cet Eden après une première année du mandat présidentiel sur le front agité des réformes.

Dans l'épaisse chaleur du pays varois, les sonneries lancinantes des téléphones portables se font plus rares, le temps prend son temps. Le président continue d'entretenir sa forme en courant tous les jours, mais il apprend enfin à laisser filer les heures.

Carla Bruni profite de la fraîcheur du matin pour se perdre dans les eaux turquoise. Le bonheur.

Seuls au monde

Quelques bonnes tables de la région accueilleront peut-être le couple présidentiel, pour un déjeuner.

Jean-Louis Borloo ou Xavier Darcos, voisins le temps d'un été, partageront quelques rougets grillés.

Les ministres oublieront l'agenda de l'Elysée permettant ainsi à la sirène et à son président de profiter de la pénombre accueillante d'une après-midi douce. Loin des paparrazis. Seuls au monde.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.