Selon 'Le Parisien' de mardi 29 juillet, une enquête portant sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 a été ouverte par le parquet de Paris au début du mois.
© AFPAFP

Alors qu’il prépare son retour pour la fin de l’été, Nicolas Sarkozy doit se heurter à un nouvel obstacle. Selon des informations du Parisien, l’ex-chef de l’Etat est visé par une nouvelle enquête ouverte "en toute discrétion" début juillet. En cause, le financement de sa campagne victorieuse en 2007. Les magistrats soupçonnent un système de fausses factures comparable à l’affaire Bygmalion.

>> Lire aussi : "Est-il normal ?", l'anaphore de Nicolas Sarkozy passée au crible

Publicité
Publicité

Comme pour le système confirmé par Jérôme Lavrilleux, des dépenses liées au candidat Sarkozy aurait été imputées aux comptes de l’UMP par l’intermédiaire d’une société "impliquée dans la campagne" se chargeant de réaliser des fausses factures. Ce qui est, bien évidemment, interdit par la loi. Le 8 juillet, une première perquisition a eu lieu à la demande du parquet de Paris.

Cette affaire intervient alors que le financement de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy est déjà dans le collimateur de la justice concernant l’éventuel financement libyen. De surcroît, l’ancien locataire de l’Elysée est mis en examen dans l’affaire des écoutes téléphoniques pour "trafic d’influence, corruption et active et recel de violation du secret de l’instruction". En outre, il est également inquiété dans trois  autres affaires : les sondages de l’Elysée, l’affaire Bygmalion ainsi que l’arbitrage Tapie.

Reste à savoir quelle position va adopter Nicolas Sarkozy qui élabore actuellement au Cap Nègre sa stratégie de reconquête.

Publicité

Mise à jour: Dans la matinée, le parquet de Paris a démenti l'information du Parisien concernant cette enquête. "Le parquet de Paris n'a ouvert aucune enquête préliminaire ni information judiciaire concernant la campagne présidentielle de 2007 de Monsieur Nicolas Sarkozy" peut-on lire dans le communiqué de presse.

Publicité

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :