Il y a un an, Jérôme Cahuzac quittait le gouvernement suite aux révélations de Mediapart sur le blanchiment de fraude fiscale auquel s'adonnait l'ancien ministre du Budget. Ostracisé par le monde politique, que devient-il?
Cahuzac, un an après : que devient-il ?© AFPAFP

© AFP

Isolé, l’ancien ministre du Budget s’ennuie. À en croire le portrait que lui a accordéLibération le 15 mars dernier, Jérôme Cahuzac essuie une traversée du désert particulièrement rude. Après avoir envisagé un éventuel retour politique sur ses terres de Lot-et-Garonne, cet hyperactif se voit dans l’obligation de chômer avant d’en savoir plus sur le sort que lui réserve la justice. Cela fait un an que le protagoniste du plus gros scandale du quinquennat de François Hollande a été contraint à l’exil médiatique. Mais que devient-il?

Un homme isolé

C’est d’abord l’image d’un homme seul, "qui a l’impression d’être radioactif" comme le confie l'un de ses proches à Libé, qui vient à l'esprit. En même temps, les charges qui pèsent sur l’intéressé confirme son statut d’infréquentable. Poursuivi pour "blanchiment de fraude fiscale", les faits reprochés à Jérôme Cahuzac ont été élargis au mois d’août dernier à "déclaration incomplète ou mensongère de son patrimoine par un membre du gouvernement".

Désormais persona non grata au sein du monde politique, il occupe ses journées comme il peut, joue au golf à Versailles avec d’anciens amis, déjeune occasionnellement avec ceux qui lui sont restés fidèles et nourrit l’espoir de s’expliquer auprès de ses électeurs. Ses amis décrivent un homme qui va mal, esseulé et meurtri par l'image affligeante, et indélébile, qu'il a donné à voir aux Français et qui l'a logiquement rétrogradé au rang de paria. Agacé par l'ostracisation dont il fait l'objet, l'ancien ministre avait dérapé au micro de RTL annonçant: "si je suis répugnant coment qualifier Marc Dutroux".

Sans activité professionnelle

Suite à ses aveux, l'homme est contraint de quitter le gouvernement non sans fracas. Sans activité, il peut alors compter sur les indemnités parlementaires dont il peut jouir en tant qu'ancien député. 3.000 euros mensuels environs pour celui qui comptait il y a un an 600.000 euros placés à Singapour ou, plus récemment, 2,5 millions d'euros sur l'Île de Man dans un compte qu'il partageait avec son ex-épouse. Fini le faste, son train de vie est dès lors obligé d'en pâtir.

"Je me lève le matin sans savoir ce que je vais faire et je me couche le soir sans avoir rien fait" explique-t-il à un ami qui se confie à Libération. Contraint à l'oïsiveté, il éprouve des difficultés à se recycler tant les potentiels employeurs sont frileux de confier un poste à un tel personnage. Idem pour sa société de conseil, quel client prendrait le risque de travailler celui qui a osé mentir dans l'hémicycle? Autre détail non négligeable, il a également été réprimandé par l'Ordre des médecins qui l'a sanctionné à 6 mois d'inactivité dont 3 avec sursis en janvier dernier.  

Il serait dès lors tenté de rejoindre l'étranger pour se reconstruire comme le fit en son temps Alain Juppé ou comme le fait actuellement son collègue socialiste Dominique Strauss-Khan.

La tentation politique

 Au mois de mai dernier, l'ombre de Jérôme Cahuzac planait sur les législatives partielles de sa circonscription du Lot-et-Garonne. Même s'il avait tranché et confié à la presse qu'il ne comptait pas se représenter, il avait néanmoins indiqué à Sud Ouest "J'aime trop ce territoire où j'ai tant d'amis véritables et courageux, pour l'oublier. Je reviendrai". Certains de ses proches l'encouragent d'ailleurs en ce sens.

Même si pour l'instant un retour à la vie politique reste une faible hypothèse, ce dernier avait envisagé un retour médiatique notamment en couverture du magazine Vanity Fair mais cette idée a finalement été remis à plus tard, tout comme le projet de son livre relatant sa version de l'affaire, mais finalement jugé "trop prématuré". Toujours selon Libération, Jérôme Cahuzac ronge son frein en attendant des jours meilleurs rêvant alors de rejouer un rôle public à l'avenir.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : Cahuzac reconnaît détenir un compte à l'étranger et provoque un séisme politique

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.