Invité sur le plateau de BMF TV dimanche soir, Bruno Le Maire a déclaré qu'il avait encore de grandes chances de remporter la présidence de l'UMP.

"Je pense que je vais être élu président de l’UMP, je pense que les jeux sont totalement ouverts", a déclaré Bruno Le Maire dimanche soir. Invité de BFM Politique dans le cadre de la campagne pour la présidence de l’UMP, le député de l’Eure a fait part de sa sérénité face à l’échéance, rapporte Le Parisien.

"Je ne voudrais pas qu’on gâche cette fin de campagne"

Celui qui est crédité de 20 à 30 % des intentions de vote, loin devant Hervé Mariton (1 à 2%) mais toujours derrière Nicolas Sarkozy (65 à 75%), ne croit par à la victoire de l'ancien président. "Les 59 parlementaires qui me soutiennent, la centaine d’élus locaux, les milliers de militants, c’est eux qui vont gagner cette élection, qui vont me porter à la victoire", a-t-il expliqué, reléguant à 2016, voire 2017, la "guerre des chefs".

Publicité
Revenant notamment sur l’épisode de samedi après-midi, marqué par les huées ciblant Alain Juppé dans un meeting de Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire a partagé sa déception. "Je regrette que dans une réunion publique de l’UMP on puisse siffler un candidat de l’UMP", a-t-il ainsi souligné tout en insistant sur le fait que le combat devait porter sur les idées et non la critique des personnalités. Et de préciser  : "je ne voudrais pas qu’on gâche cette fin de campagne".

Vidéo sur le même thème - Bruno Lemaire attaqué par ses adversaires 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité