Trois semaines après son départ du gouvernement Valls, Benoît Hamon est apparu pour le moins changé lors d'un think-tank sur le système éducatif jeudi 18 septembre.
©AFP

Benoît Hamon a fait son retour sur la scène publique moins d’un mois après avoir démissionné du gouvernement de Manuel Valls. L’ancien ministre de l’Éducation nationale est apparu jeudi matin à une table-ronde tenue par la chaire TDTE (Transition démographique et transition économique) dans les locaux de la Caisse des Dépôts à Paris.

L’objectif de ce colloque était de se pencher sur la question de la réussite scolaire et de la performance du système éducatif français. Le retour du quadra a été l’occasion pour lui de montrer qu’il n’y a pas que des idées qui poussent chez lui.

À lire aussi -Arnaud Montebourg, responsable de la démission du gouvernement Valls?

Nouveau look

C’est le député de la Loire Régis Juanico (PS), présent pour l’occasion, qui a lancé l’information en publiant sur son compte Twitter une photo de Benoît Hamon… barbu.

Prise de distance avec le monde politico-médiatique? Affirmation d'une nouvelle volonté? D'une nouvelle identité? Bien des choses peuvent se cacher derrière cette barbe. L'ancien ministre laisse place au changement, libre d'arborer le visage qui lui convient.

Depuis son remplacement rue de Grenelle par Najat Vallaud-Belkacem, Benoît Hamon avait pour ainsi dire disparu des écrans radars. Jouant la carte de la discrétion malgrè une brève apparition à l’université d’été du PS, l’ancien ministre semble accuser le coup d’une démission forcée. Celui qui a tenté de peser dans le débat interne au gouvernement aux côtés d’Arnaud Montebourg sur un positionnement plus à gauche ne reste pas pour autant sur le bord de la route. Il prépare actuellement sa rentrée politique prévue les 4 et 5 octobre prochains avec son courant "Un monde d’avance". Le rassemblement qui se déroulera dans les Landes sera surement l’occasion pour Benoît Hamon de s’exprimer sur ses récents choix qui l’ont amené à quitter le gouvernement.

À lire aussi -Comment françois hollande est attaqué par les siens

Vidéo sur le même thème - Rentrée scolaire : des syndicats inquiet après le départ de Benoît Hamon du gouvernement 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Tour de France 2019 : un coureur met une fessée à un spectateur !