Dimanche, l'ancienne ministre de la Santé a vivement déploré "le comportement inapproprié" du nouveau président de l'UMP et réitéré son soutien à l'ex-chef du gouvernement.
AFP

Fidèle à elle-même, Roselyne Bachelot n’a pas mâché ses mots. Dimanche, alors qu’elle était l’invitée du "Supplément" du Canal+, l’ancienne ministre a en effet dénoncé l’attitude de Nicolas Sarkozy. Selon elle, le nouveau président de l’UMP aurait un "comportement inapproprié" et ne saurait "pas s’abstenir d’attaquer" les gens. Une manière d’être qui, toujours selon l’ancienne membre du gouvernement, lui aurait fait perdre des voix lors de l’élection de samedi dernier. "C’est sans doute pourquoi il a perdu 20% des voix dans la campagne : il a eu un langage ou un comportement inappropriés (…) il se nuit à lui-même", a estimé Roselyne Bachelot. Et celle-ci d’ajouter : "Quand on fait de la politique, on ne la fait pas avec des soustractions, on la fait avec des additions".

"Parce que c’est mon frère et que l’aime"

A lire aussi – Roselyne Bachelot défend la millionnaire Valérie Trierweiler

Forte d’avoir pu commenter le retour de Nicolas Sarkozy, l’ancienne ministre de la Santé a également profité de son intervention pour réaffirmer son soutien à François Fillon. Fidèle lieutenant de l’ancien Premier ministre, elle a prévenu : "Je voterai pour François Fillon" à la primaire pour la présidentielle de 2017 "parce que c’est mon frère et que je l’aime". Mais consciente que son "champion" ne sera pas le seul ténor de l’UMP à se lancer dans cette course, Roselyne Bachelot a par ensuite confié  que "si Alain Juppé ou Bruno Le Maire gagnent cette primaire, franchement, ça (lui) ira".

A lire aussi –Roselyne Bachelot : son frère devient chasseur de chasseurs pour le FN

Et alors que le véritable frère de Roselyne Bachelot a récemment été nommé délégué général du Rassemblement Bleu Marine, l’ancienne ministre a déclaré que la présidente du Front National avait "un énorme talent politique" et "une stratégie très intelligente".

 > Vidéo sur le même thème : Roselyne Bachelot se fait charier en direct par un curé 

Vidéo : Roselyne Bachelot se fait charrier en direct par un curé