Jean-Marie Le Pen a vivement réagi aux critiques de Florian Philippot, lequel avait évoqué son prétendu penchant pour la vodka.
AFP

Rien ne va plus entre Florian Philippot et Jean-Marie Le Pen. Vendredi dernier, le numéro 2 du Front National est revenu sur les déclarations du président d’honneur de son parti à propos de l’attentat à Charlie Hebdo. Cette attaque porte "la marque des services secrets" français, avait déclaré ce dernier dans une interview accordée à un média russe. Et même si Jean-Marie Le Pen a ensuite invoqué une erreur de traduction, ses propos ont toutefois crée une polémique.

A lire aussi –Attentats : "Avec Jean-Marie Le Pen nous avons trouvé très surprenant de découvrir une carte d’identité dans la voiture"

"Je ne sais pas, il avait peut-être pris un peu de vodka avant…", a ainsi réagi Florian Fhilippot vendredi au micro d’Europe 1. Une sortie qui n’a pas manqué de faire rire les journalistes alors face à lui. "Mais c'est pas du tout la ligne du Front national, c'est tout ce que je peux vous dire. D'ailleurs il a plus ou moins démenti ensuite dans un communiqué, il a dit qu'il avait pas tout à fait dit ça, mais enfin bon. En tous cas c'est son opinion personnelle", a-t-il ensuite ajouté.

A lire aussi –Jean-Marie Le Pen : le boulet du FN ?

Piqué par ces propos, Jean-Marie Le Pen n’a pas tardé à réagir. Sur Facebook, le père de la présidente du FN a ainsi dénoncé "l’outrecuidance" de Florian Fhilippot.

"Jean-Marie Le Pen est inoffensif aujourd’hui"Ce n’est la première fois que le numéro deux du parti d’extrême droite envoie une pique à son président d’honneur. "Vous savez, Jean-Marie Le Pen est inoffensif aujourd’hui", a-t-il lâché après que Jean-Marie LE Pen a appelé à voter pour sa fille aux élections cantonales en plein pendant la prise d’otage de l’Hyper Cacher.

Sur le même thème : la vidéo qui gêne Marine Le Pen

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.