Les deux anciens ministres du gouvernement Valls I sont officiellement en couple depuis septembre dernier. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur leur couple.

1/ Bonnie&Clyde du gouvernement

En septembre 2014, vingt jours après qu’ils ont quitté le gouvernement Valls I, Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti faisaient la Une de Paris Matchqui annonçait qu’ils étaient en couple. Et si depuis les deux anciens ministres n’ont jamais rien confirmé, ils n’ont pas non plus démenti. "Il faut être un peu naturel, on ne va pas se cacher", a d’ailleurs déclaré Aurélie Filippetti lors du Festival du film italien de Villerupt où elle s’est affichée avec Arnaud Montebourg en octobre dernier. Surnommés "Bonnie&Clyde" par Manuel Valls, ils ont neuf ans d’écart et ont eu une fille prénommée Jeanne en 2015. Tous les deux étaient déjà parents. L’ancienne ministre de la Culture est maman d’une petite fille tandis que son ancien collègue en charge du Redressement productif est papa de Paul, 15 ans, et Adèle, 13 ans, fruits de son mariage avec Hortense de Labriffe.

2/ Ils ont des ex connus

Aurélie Filippetti a notamment été la compagne de l’économiste Thomas Piketty. Celui-ci figure cette année dans le classement des 100 personnalités les plus influentes de la planète établi par le Time. L’ancienne ministre a également partagé la vie de Frédéric de Saint-Sernin, ex-secrétaire d’Etat et ex-président du Stade rennais football club pendant deux ans (de 2012 à 2014). De son côté, Arnaud Montebourg a été en couple avec la journaliste Audrey Pulvar de 2012 à 2010, puis avec l’actrice Elsa Zylberstein, selon plusieurs magazines people.

3/ Il aimait se faire appeler "De Montebourg"

Arnaud Montebourg aurait toujours aspiré à se faire un place dans les plus hautes sphères de la société. Aussi, aurait-il apprécié que certains l’appellent par erreur "De Montebourg". "Pendant des années, il s’est laissé appeler ‘De Montebourg’ ! Ce n’est qu’en 2011 et alors qu’il était candidat à la primaire socialiste que ses conseillers en communication lui ont demandé d’inscrire son vrai nom pour renvoyer une image plus sociale, plus à gauche", nous racontait Maud Guillaumin, auteure du Vicomte. Selon elle, "Arnaud Montebourg est comme un Rastignac ambitieux".

4/ Elle était professeure, lui avocat

Avant d’intégrer le gouvernement, Arnaud Montebourg a embrassé une carrière d’avocat. A ce titre, il a plaidé dans plusieurs affaires médiatiques. Il a notamment assuré la défense de Christine Villemin et Christian Didier, l’assassin de René Bousquet, en 1995. Aurélie Filippetti a quant à elle enseigné comme professeure de lettres en région parisienne.

5/ Aurélie Filippetti : son grand-père était résistant

Publicité
Aurélie Filippetti est la petite-fille d’immigrés italiens venus travailler en Lorraine après avoir fui leur pays dans les années. Dans Les derniers jours de la classe ouvrière, son premier livre paru en 2003, l’ancienne ministre explique que son grand-père était résistant pendant la Seconde Guerre mondiale et qu’il a été arrêté après avoir été dénoncé. Déporté dans un camp de concentration en février 1944, il serait mort un an plus tard, après la Libération.

En vidéo sur le même thème : Elsa Zylberstein tacle Arnaud Montebourg, son ancien compagnon 

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité