Tantôt amies, tantôt rivales, les deux femmes politiques semblent liées par une étrange relation. Elles ont parfois fait front commun contre certains individus…
AFP

Anne Hidalgo-Rachida Dati : les très virulentes critiques de la maire du VIIème arrondissement

"Paris, tu l’aimes et tu la quittes." C’est ainsi que Rachida Dati amorce sa tribune, publiée dans les colonnes du Journal du Dimanche (JdD), pour un projet différent à Paris. Dans son texte, la maire du VIIème arrondissement s’en prend fermement à la politique d’Anne Hidalgo, quoiqu’elle soit davantage en désaccord avec la méthode qu’avec les objectifs. "Une méthode qui a consisté à culpabiliser et à mettre en accusation plutôt que d’anticiper et d’accompagner", estime l’élue.

Publicité
Publicité

"Pour justifier sa politique antivoiture, Anne Hidalgo s’est félicitée de se savoir du ‘bon côté de l’Histoire’. Il faut avoir vu une mère de famille porter seule sa poussette dans les escaliers du métro pour savoir que les questions de mobilité se posent en termes de praticité et d’accessibilité plus que de jugements moraux", continue Rachida Dati qui, de l’avis de la presse française, "sort le lance-flamme" contre la maire de Paris, comme l’écrit Capital.

Elle se désole également de voir tant de parisiennes et de parisiens quitter la capitale "parce qu’elle est stressante, sale, parce que tout y est compliqué", dressant de facto un bien sombre bilan de l’action de la maire socialiste.