Le bras droit du maire de Paris deviendra en janvier prochain le directeur général adjoint de l'entreprise publique. Une promotion aux allures de pistonnage, selon "Capital".
AFP

"Un nomination qui fleure bon le copinage", indique le magazine Capital, qui révèle que le directeur de cabinet d'Anne Hidalgo, Mathias Vicherat, va devenir le 2 janvier prochain, le directeur général adjoint de la SNCF. Pour information, l'entreprise publique est dirigée par Guillaume Pepy, lui-même proche du PS.

Selon un communiqué officiel consulté par le magazine, Mathias Vicherat va bénéficier d'un poste "nouvellement créé", de "directeur général adjoint en charge du projet d'entreprise et de la communication". Son salaire n'a pas été divulgué. 

A lire aussi - Conseillers ministériels : où sont-ils recasés dans l'administration ?

Il a fait l'ENA avec Emmanuel Macron

Le bras droit d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris est un haut fonctionnaire de 38 ans, issu de la même promotion qu'Emmanuel Macron à l'ENA. "Dénué d'expérience du rail, il n'a jamais été directeur de la communication d'aucun groupe. Un CV qui laisse perplexe nombre de cheminots", indique Capital. Côté vie privée, Mathias Vicherat est le compagnon de la présentatrice Marie Drucker.

Le magazine précise enfin que ce n'est pas Anne Hidalgo, dont le mandat court jusqu'à 2020, qui a cherché à recaser son bras droit à la SNCF. C'est plutôt Mathias Vicherat qui cherchait une porte de sortie depuis plusieurs mois. Mais qu'en pensent les cheminots ? " Que la direction procède à une nomination politique ne me surprend pas, explique un peu fataliste, Bernard Aubin du Syndicat First. Après tout, Louis Gallois et Guillaume Pepy, deux énarques passés par les cabinets ministériels, n'y connaissaient rien au rail avant de débarquer".

Vidéo sur le même thème : Anne Hidalgo et Valérie Pécresse s'écharpent

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Il publie la photo de son cambrioleur et risque la prison !