Alors que François Fillon est embourbé dans l'affaire d'emploi fictif présumé de sa femme, la droite réfléchirait à un candidat de substitution pour la présidentielle.

© AFP

AFP

Alain Juppé

Publicité

Alors que François Fillon fait face à des accusations en série, l'hypothèse d'un changement de candidat agite la droite. Selon "Marianne", les Républicains auraient examiné les statuts du parti pour trouver une solution de secours. Plusieurs noms circulent, dont celui d'Alain Juppé. Mais celui-ci a rapidement décliné l'hypothèse de servir de recours en cas de désistement de François Fillon. "Nous n’en sommes pas là, François Fillon a apporté des éléments qui sont convaincants, je suis persuadé qu’il pourra poursuivre sa campagne", a déclaré Alain Juppé aux journalistes.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité