Alors que l'UMP doit faire face à sa première défaite face au FN, le député UMP Pierre Lellouche a porté plainte pour "usurpation d'identité". Ce dernier a été suivi par Jean-François Copé qui a porté plainte contre X.

© AFP

AFP

Ce lundi 26 mai, le député UMP Pierre Lellouche a indiqué qu'il portait plainte pour usurpation d'identité dans le cadre de l'affaire Bygmalion. Sa décision fait suite à la mention de son nom dans les factures exhumées par Libération.

Lire aussi : Affaire Bygmalion : Lionel Tardy charge une fois encore Jean-François Copé

Ce dernier en a profité pour indiquer qu'il fallait "changer" la direction de l'UMP. La semaine dernière, l'ancien secrétaire d'État s'était étonné de voir qu'une convention avait été organisée en son nom alors qu'il n'y avait pas participé (confirmant ainsi la thèse des surfacturations accordées à la société Bygmalion).

Copé porte plainte contre X

Publicité
Fermement invité à réagir sur cette affaire, celui qui est tenu par certains pour responsable de la défaite d'hier a porte plainte contre X selon ses proches cités par l'AFP. Sans en préciser les motifs, Jean-François Copé avait prévu d'informer les cadres du parti de cette procédure lors de la réunion du bureau politique prévue demain.

Vidéo sur le même thème - Affaire Bygmalion : l'UMP à l'heure des comptes !

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité