Elue le 25 mai dernier, Nadine Morano s’est fait subtiliser sa mallette d’eurodéputée mercredi soir à la gare de Bruxelles, a rapporté l’Est Républicain.

©AFP

Son mandat ne pouvait pas mieux commencer ! Selon l’Est Républicain, Nadine Morano s’est en effet fait voler sa mallette d’eurodéputée mercredi soir à la gare de Bruxelles. Alors que le porte-document lui avait été remis mercredi matin par l’administration européenne, ce dernier ne contenait néanmoins pas d’informations sensibles.

• Lire aussi : Affaire Bygmalion : quand Nadine Morano supprime un tweet gênant pour l'UMP

L’ancienne ministre porte plainte

Publicité
Une fois de retour à Toul (Meurthe-et-Moselle), Nadine Morano a déposé une plainte pour vol. Si une enquête de police a été ouverte, le journal régional a expliqué que le contenu de la mallette était constitué essentiellement de données personnelles. "Il ne s'agit pas d'une mallette avec des symboles officiels comme celles que reçoivent les nouveaux députés à l'Assemblée nationale, mais d'une sacoche en tissu qui contenait des informations générales sur le Parlement européen, et une feuille avec des informations personnelles", a ainsi indiqué à l'AFP Airy Cazin, un proche collaborateur de Nadine Morano.

Nadine Morano a obtenu un siège d’eurodéputé dans la région Grand-Est et ce, alors que cette dernière n’avait pas été élue lors des législatives en 2012.

A voir sur ce thème : Nadine Morano piégée par Gérard Dahan

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité