Au moins la moitié des banques françaises devraient augmenter leurs tarifs dès le 1er janvier prochain. Avec des frais bien supérieurs à ceux de 2016.  
©AFP

Une mauvaise nouvelle pour commencer l’année 2017… Dès le 1er janvier prochain, de nombreuses banques appliqueront une nouvelle grille tarifaire, augmentant par la même occasion considérablement leurs frais, selon une information du quotidien Le Figaro, mercredi.

Frais de tenue de compte

En tête des établissements bancaires qui connaîtront les plus fortes hausses, on retrouve la Banque Postale, qui doublera quasiment ses frais de tenue de compte, en passant à 12 euros, soit une augmentation de… 93% !

Un prix tout de même encore assez loin de ceux pratiqués par d’autres banques. Les frais de tenue de compte seront de 30 euros à la BNP Paribas ou de 26 euros au Crédit Mutuel. La Banque Populaire, la Caisse d’Epargne et le Crédit agricole voient quant à eux tous leurs frais de tenue de compte grimper d’environ 5%.

Retraits "déplacés", retraits à débit immédiat

Mauvaise nouvelle également pour les retraits "déplacés", c’est-à-dire effectués à un distributeur d’une autre banque. Ils devraient augmenter en moyenne de 4,5% par rapport à 2016. La Banque Postale prévoit 5 retraits déplacés par mois pour 15,60 euros par an, soit deux fois plus que l’année dernière.

Pour ce qui est des retraits à débit immédiat, ils devraient eux aussi augmenter de 3,35% en moyenne dans les banques françaises. "Traditionnellement moins chères que celles à débit différé, celles-ci auront donc tendance à combler cet écart", précise BFM Business.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.