C'est le moment de fuir les placements financiers et de privilégier les actifs réels, insubmersibles même si la bourse s'effondre.
Où placer vos économies à la rentrée 2019 ? Istock

Danger ! Depuis le début de l’été, les risques de ralentissement de la croissance mondiale que provoquent le bras de fer entre les Etats-Unis et la Chine et les tensions géopolitiques plombent les indices boursiers. Tant que la donne ne s’éclaircira pas, mieux vaut éviter de placer de l’argent sur les marchés et préférer des actifs insubmersibles comme les métaux précieux ou l’immobilier.

Les métaux précieux, une valeure sûre

Quand tout craque, les investisseurs acquièrent des devises refuges (franc suisse, yen, etc.) et des métaux précieux comme l’or et l’argent.

Dans le courant de l’été, le métal jaune a retrouvé ses plus hauts depuis 6 ans avec une once dépassant les 1500 dollars. Une partie de la hausse est déjà consommée, mais à en croire plusieurs sociétés d’investissements, le rallye n’est pas terminé. A la mi-août, Goldman Sachs a revu ses prévisions à la hausse. La banque américaine parie sur une once d’or à 1575 dollars vers la fin octobre 2019, puis à 1600 dollars début 2020. Bank of America Merrill Lynch est encore plus optimiste. Pour elle, le cours du métal précieux atteindra 2000 dollars au cours des 2 prochaines années, l’appétit retrouvé des banques centrales pour l’or amplifiant la remontée des cours.

Pour investir, on peut parier sur le lingot d’or de 1kg, ou sur les "lingotins" dont le poids varie entre 5 et 500g. Des pièces d’investissements comme le Napoléon ou le Souverainanglais constituent aussi de bonnes opportunités. Après 22 ans, la vente d'or est totalement exonérée d'impôt à condition de pouvoir justifier de la date et du prix d'acquisition. Aussi est-il indispensable de conserver ses factures.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.