Du cheptel de vaches aux panneaux solaires, sans oublier la vente de fausses crypto-monnaies, l'imagination des escrocs est comme la crédulité de ceux qui les écoutent : infinie.

 Arnaqueurs et arnaqués : des profils divers et variés 

A priori, ils sont pleins de bonnes intentions : ces démarcheurs qui vous contactent par téléphone, par mail ou qui viennent sonner à votre porte pour vous vendre des placements miracles sont pourtant de redoutables nuisibles.

Parmi eux on trouve de faux professionnels de la finance, de faux cabinets d’avocats ou encore des personnes mandatées par une autorité ou une société de recouvrement fantôme.

Tout le monde peut se faire piéger et pas seulement l’homme de la rue : selon une récente enquête de L'Equipe, près de 60 footballeurs professionnels auraient récemment été victimes d'une vaste escroquerie liées à des investissements immobiliers bidon depuis une dizaine d’années. Certains seraient au bord de la faillite personnelle.

Leur cœur de cible de ces aigrefins, c’est plutôt l’épargnant lambda, naïf, celui à qui l’on fait miroiter des perspectives de gains mirobolantes pour lui tirer quelques centaines d’euros qu’il ne reverra jamais. Parmi les principaux stratagèmes recensés en 2019, on trouve notamment la fameuse pyramide de Ponzi recyclée sur le mode industriel. Les escrocs contactent les particuliers en proposant d’investir dans des PME de croissance avec la promesse d’un rendement canon. Evidemment, il n’y a aucun réel investissement derrière. Cette arnaque repose sur le versement d’intérêts payés aux investisseurs avec l’argent des nouveaux arrivants. Lorsque le fraudeur n’arrive plus à obtenir de nouveaux versements ou à rembourser ceux qui désinvestissent, toute la pyramide s’effondre.

En vidéo sur le même thème : Rénovation énergétique : gare à cette nouvelle arnaque

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.