Sommaire

Les pouvoirs publics vont-ils sauver le Livret A ?

"Dorénavant, et ce n’était pas le cas par le passé, les pouvoirs publics peuvent décider de revoir le taux de rendement du Livret A pour protéger les épargnants ou, au contraire, pour encourager à la consommation", note Philippe Crevel pour Planet. "On parle d’ailleurs de fixation discrétionnaire, puisque le gouvernement n’est pas contraint de suivre la formule qu’il a lui-même établie pour calculer la rentabilité de ce produit", précise-t-il.

Concrètement, donc, Emmanuel Macron pourrait être tenté de revoir à la hausse le rendement du Livret A. S’il décidait, en tout cas, de ne pas se mettre les épargnants à dos. "Ce serait probablement dans son intérêt à l’approche de l’élection présidentielle de 2022. Cependant, je pense qu’il repoussera la revalorisation à février 2022. Pour l’heure, il faut relancer la consommation, ce qui implique de ne pas protéger le Livret A", juge l’économiste.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.