©DR

(Boursier.com) - EDF a peut-être intérêt à stopper pour un temps ses prévisions de résultats. Le conseil d'administration a une nouvelle fois révisé en baisse ses anticipations lors de la réunion tenue hier. Pas celles de 2016, qui sont confirmées, mais celles de 2017 cette fois. A l'ouverture du marché parisien, pas de miracle avec un titre qui s'effondre de 11%, de retour à moins de 10 euros...

Chez Bryan Garnier, l'analyste Xavier Caroen a placé sa valorisation sous revue. Avant l'ouverture, il expliquait s'attendre à une réaction franchement négative du titre aujourd'hui. Philippe Ourpatian, chez Natixis, a abaissé de 11 à 10,50 euros son objectif et n'est pas des…

Pour lire la suite, cliquez ici

Cliquez ici pour voir la suite

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.