Récupérer le capital d'une assurance vie peut parfois être long et compliqué. Suivez nos conseils pour faciliter vos démarches... et soyez patients !

Longtemps montrés du doigt pour leur peu d'empressement à rechercher les bénéficiaires des contrats d'assurance vie, les assureurs sont désormais encadrés par un nouvel arsenal législatif, en vigueur depuis 2006.

Ainsi, dès qu'ils ont connaissance du décès du souscripteur, ils sont dorénavant tenus d'écrire spontanément au bénéficiaire pour lui signaler l'existence du contrat dont le capital lui revient.

Bien sûr, cette obligation ne vaut que s'ils disposent de l'adresse de l'intéressé ! Avis donc aux souscripteurs : communiquez les coordonnées de vos bénéficiaires à votre assureur pour qu'il puisse les alerter le moment venu.

Assurances vie : des bénéficiaires protégés

Autre progrès : si vous pensez être bénéficiaire d'un contrat, mais sans savoir auprès de quelle compagnie d'assurance réclamer, vous pouvez désormais en avoir très vite le cœur net. Il suffit d'écrire à Agira*, un organisme chargé de transmettre votre demande aux assureurs, mutuelles et autres institutions de prévoyance dans un délai de quinze jours. Ces derniers ont un mois pour fouiller leurs archives et vous avertir s'ils retrouvent le contrat vous concernant.

C'est gratuit, mais vous devez fournir avec votre demande l'identité, l'adresse, les date et lieu de naissance du souscripteur présumé, un certificat attestant de son décès ainsi que vos coordonnées.

*Agira Recherche des bénéficiaires en cas de décès 1, rue Jules Lefebvre 75 431 Paris Cedex 09.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.