Voici comment placer vos économies à court terme, sans entraves administratives, et avec un taux d'intérêt permettant de se défendre contre l'inflation.

Placer vos liquidités : tout ce que vous devriez savoir

Evidemment vous pouvez faire comme ces centaines de milliers de Français qui laisse leur argent dormir sur un compte courant afin de pouvoir le récupérer à tout moment et sans formalités. Selon une étude de la BPCE, les ménages disposent de près 14.000 euros sur leurs comptes courants.

Inconvénient majeur, cet argent ne rapporte rien. Pire avec une inflation à 2%, un compte de 10.000 euros perd 200 euros/an. Même si la baisse des taux a fait baisser la rémunération des liquidités, ces sommes que l’on souhaite pouvoir récupérer à tout moment, certaines alternatives restent possibles.

Publicité
Publicité

La première est de loger ces liquidités sur un compte rémunéré. Son fonctionnement est le même que celui d’un comte classique à cette différence que son titulaire perçoit des intérêts si le solde du compte est créditeur. Fixée librement par les banques, cette rémunération est symbolique et dépasse rarement 0,25% bruts. Mais, contrairement aux livrets d’épargne (Livret A, etc.) ces intérêts sont calculés de façon quotidienne : 1/365ème du taux d'intérêt annuel est calculé chaque soir.