Elle est belle, elle coûte chère et elle a pour ambition de devenir la plus haute tour résidentielle du monde : la Central Park Tower sortira de terre en 2019 à New-York et le prix de ses appartements pourrait atteindre 95 millions de dollars...

La Central Park Tower, une tour à 2 milliards de dollars

©

Du haut de ses 472 mètres de hauteur, celle dont l’inauguration est prévue en 2019 a de quoi faire pâlir le portefeuille des investisseurs les plus fortunés. Eh pour cause ! La Central Park Tower a prévu de jouer la carte du prestige à tous les étages au point que les prix de ses appartements oscilleront entre 60 et 95 millions de dollars (soit 80,5 millions d’euros). Pas moins. De fait, le cabinet d'architecture Adrian Smith + Gordon Gill à l'origine du projet n’a pas lésiné sur les moyens. Le prix de ladite tour serait, selon Le Figaro, estimé à près de 2 milliards de dollars. Il faut dire que le cabinet en question n’en est pas à son coup d’essai. Il est actuellement en charge d’un autre projet pharaonique. A savoir de la Jeddah Tower, soit la future plus haute tour du monde (1 kilomètre) en cours de construction à Dubaï.

740 mètres carrés

De son côté, la Central Park Tower devrait notamment proposer aux investisseurs un appartement au sein duquel le rêve ne connait aucune limite. Situé au 53e étage, il devrait mesurer pas moins de 740 mètres carrés, disposer de quatre chambres, d’une terrasse de 20 mètres carrés, d’un ascenseur privé, d’une piscine et bien évidemment, d’une vue à couper le souffle. Des intéressés ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet