Sommaire

La révélation de Camille Lellouche dans The Voice

C'est en 2015 que le grand public fait la connaissance de Camille Lellouche, dans le télé-crochet de TF1 : The Voice.  Pour l'artiste, qui n'en peut plus de rater ses différentes auditions depuis son apparition dans Grand Central  de Rebecca Zlotowski, l'émission de la Une était celle de la dernière chance. "Je me suis dit : 'C’est ma dernière chance. Si je foire, j’arrête tout'. Chaque année, un ami venait me chercher pour y participer, mais je refusais. En 2015, j’ai accepté, j’en avais marre de rater tous mes castings et je suis allée jusqu’en demi-finale."

Après Mika, c'est Florent Pagny qui décidait de laisser une seconde chance à la chanteuse qui se hissera jusqu'en demi-finale. Un véritable tremplin que l'artiste attendait avec impatience mais qui lui a laissé un souvenir en demi-teinte tant la pression était grande. "Quand on m'a mis en lumière, j'attendais ça depuis tellement longtemps que je souffrais au lieu d'être dans le plaisir. Les gens dans les coulisses de The Voice savaient puisque je vomissais avant de monter sur scène, parce que j'étais malade. Tout était viscéral et vital à chaque fois. Cette période-là était à la fois fantastique et douloureuse parce que je me disais que si je me faisais renvoyer peut-être que j'allais disparaitre".

Un mal pour un bien puisqu'après sa participation, Camille Lellouche a vu sa carrière décoller.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.