Sommaire

Bernard Tapie avait été cambriolé et violenté à son domicile

Dans la nuit du 3 au 4 avril 2021, Bernard Tapie et son épouse ont été victimes d'un cambriolage à leur domicile de Combs-la-Ville, en région parisienne. Ligotés, ils avaient été frappés avant que les quatre assaillants cagoulés ne repartent avec leur butin. Victime d'un "coup de matraque", Bernard Tapie, qui était atteint d'un cancer, n'avait pas souhaité se faire hospitaliser.

L'homme d'affaires s'était confié sur son agression avec émotion au journal de 20 heures de TF1. "Je voudrais vous dire que la seule façon d’arriver à passer au-dessus de cet événement, c’est de ne surtout pas en faire un souvenir (...) Je n’avais rien fait pour mériter ça, mais il y a des milliers de cas par an. La justice a beaucoup de mal à investiguer pour trouver les coupables (...) Il y avait une haine dans leur façon de parler, de dire, de faire. Ce n’était pas 'Tais-toi', c’était 'Ta gueule, ta gueule'. On sentait qu’on était à abattre", avait-il déclaré. A la recherche d'un coffre-fort qui n'existait pas, les malfrats étaient repartis avec deux montres et des bijoux.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.