Sommaire

Emigrer à Lyon après avoir fui le génocide de 1915

Le grand-père des frères Bahadourian, Djebraïl, a été chassé d'Anatolie en 1915 en raison du génocide. Des années durant, rapporte Sud-Ouest, il a sillonné l'Orient avant d'atterrir à Lyon. Une fois installé, il décide d'y ouvrir une épicerie, que le quotidien qualifie d'ailleurs de "boutiques aux milles saveurs", qui pourra bientôt célébrer son premier siècle d'existence… Et qui porte encore son nom !

Mieux, poursuit le titre de presse : elle s'est agrandie et a fini par devenir une chaîne jusqu'à gagner les Halles Bocuse ou les Galeries Lafayette. Depuis, l'activité de l'entreprise a été scindée. Le fils cadet, Armand, et ses filles ont repris le détail tandis que l'aîné, Arthur, a récupéré le gros. Lequel est désormais géré par ses propres fils, Léo et Patrick.

C'est eux qui se sont associés à Denis Dumont, le fondateur de la marque Grand Frais.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.