David Ginola était l'invité de l'émission de Salut Les Terriens samedi soir. Un peu plus d'un an après son grave malaise cardiaque, il rétablit la vérité sur l'intervention de Matt Pokora qui ne serait pas son seul sauveur.
David Ginola rétablit la vérité sur les personnes qui l'ont vraiment sauvé la vie. © Planet.fr

C’était il y a un peu plus d’un an lors d’un match de football de gala avec des personnalités que David Ginola a bien failli mourir. Sur le terrain il s’écroule suite à une attaque cardiaque, le temps que les pompiers arrivent, ce sont ses coéquipiers qui lui prodiguent les premiers gestes qui sauvent. Son cœur se sera arrêté de battre durant neuf longues minutes. Ce jour-là, Matt Pokora faisait partie des joueurs présents sur le terrain. Peu de temps après ce drame, le chanteur est présenté, par la presse comme l’homme qui a sauvé la vie de David Ginola.

A lire aussi :David Ginola : ''J'aurais aimé présenter la Nouvelle Star''

"Lui aussi a beaucoup souffert"

Néanmoins, le nouveau présentateur vedette de M6 a souhaité rétablir la vérité samedi soir face à Thierry Ardisson. Même s’il rappelle qu’il apprécie réellement le chanteur, il annonce qu’il ne lui ait pas redevable puisqu’il ne fait pas partie des deux hommes qui l’ont massé en attendant l’arrivée des pompiers. Pour lui, c’est la presse qui "a voulu tisser une histoire autour cet événement". Matt Pokora en sauveur de David Ginola, "ça peut faire la une des journaux", a-t-il expliqué. Un malentendu dont l’an­cien sportif ne tient pas rigueur à Matt Pokora puisque, "Lui aussi a beaucoup souffert de tout ça parce que répondre à des gens qui viennent vous dire bravo pour ce que vous avez fait, en sachant, que finalement vous n’avez pas participer réellement, ce n’est pas facile", a-t-il conclut.

Aujourd’hui, David Ginola se remet progressivement de son attaque après avoir subi une lourde opération chirurgicale.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.