Pour éviter les faillites en masse et voler au secours des entreprises, les Etats européens n'hésitent pas à s'endetter. Votre épargne pourrait-elle alors être réquisitionnée ?
Coronavirus : allez-vous devoir prêter vos économies à l’Etat ?IllustrationIstock

Les ménages les plus aisés vont devoir prêter leur argent aux Etats dans le besoin. Depuis quelques jours, pour sauver les entreprises de la crise, la France, comme d’autres pays européens, garantit de nombreuses aides et report de charges. Des centaines de milliards d’euros vont ainsi être réquisitionnés pour venir en aide aux sociétés, forcés d’arrêter leur activité.

En France, Bruno Le Maire a annoncé au mocro de RTL ce mardi 17 mars, une aide de "45 milliards d'euros" pour les entreprises et les salariés. S’y ajoutent "300 milliards d'euros de garantie de l’État pour les prêts bancaires en France et 1 000 milliards d'euros de garantie européenne pour les prêts bancaires", a-t-il indiqué.

Ainsi, "les factures d’eau, de gaz ou d’électricité ainsi que les loyers devront être suspendus", a déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution, ce lundi 16 mars 2020. Une PME en difficulté n’aura rien à débourser "ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales", a-t-il également précisé. Le chômage partiel, préconisé, sera également pris en charge. Les indépendants pourront quant à eux bénéficier d’une indemnité mensuelle de 1500 euros, a assuré le ministre de l’Economie à la radio.

Une question se pose alors : où cet argent va-t-il être puisé ?

Coronavirus : vers une augmentation du taux d’épargne

Les prochaines semaines de confinement vont très probablement engendrer une augmentation du taux d’épargne. C’est pourquoi, comme le note Le Figaro, les Etats ne paraissent pas inquiets face à leur capacité de financement. Ils ont en effet pour idée de s’endetter auprès des foyers disposant de grandes liquidités, puisqu’en Europe, l’épargne dépasse amplement l’investissement.

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Vidéo : Placements 2020 : zoom sur le PER 100%

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.