Au 1er janvier 2019, chez l'opticien, le dentiste et l'audioprothésiste, les assurés français bénéficieront d'une nouvelle offre de remboursement : le reste à charge (RAC) zéro, autrement appelé "100 % Santé". Objectif : être mieux remboursé. État des lieux d'une promesse de campagne du président Emmanuel Macron.
©iStockIstock

Optique : avec ou sans reste à charge zéro, à vous de choisir

Si certains verres resteront à des tarifs libres, il sera possible de choisir entre un panier sans RAC (avec une monture inférieure ou égale à 30 €) et un panier avec RAC. Les montures ne seront plus remboursées qu'à hauteur de 100 €.

Appareils auditifs : des tarifs plafonnés

Un appareil auditif coûte environ 1 500 € par oreille. Dès le 1er janvier 2019, vous aurez le choix entre : – un tarif encadré permettant un remboursement complet parmi une sélection d'appareils auditifs classiques ; – des tarifs libres pour des appareils plus évolués bénéficiant d'options et réglages divers.

Soins dentaires : la moitié des actes remboursés entièrement

Avec le reste à charge zéro, près de la moitié des actes dentaires effectués seront intégralement remboursés, un quart présentera des prix plafonnés, et le dernier quart des tarifs libres. Autant de nouveautés qui vont obliger les mutuelles à prendre plus de soins en charge, ce qui risque d'induire à terme une hausse des tarifs pour les assurés...

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.