En trente ans, le pays s'est hissé à la tête des exportateurs de vins du Nouveau Monde, à tel point qu'il vend plus de 90% de sa production à l'export. Les viticulteurs affirment humblement leur volonté dans leur communication : donner au vignoble chilien une image haut de gamme et défier les grands crus français. Le Coyam est l'un des vins chiliens les plus réputés au monde. Cette cuvée est le résultat de l'assemblage des grands cépages bordelais (Cabernet Sauvignon, Merlot), rhodaniens (Syrah, Mourvèdre) et chiliens (Carménère) tous cultivés en Biodynamie.