Les ONG Blacksmith Institute et Green Cross ont classé les 10 endroits les plus pollués du monde. Là bas, déchets, radioactivité ou contamination aux métaux lourds semblent être des attractions à part entière. Si vous êtes déjà à la recherche d'une destination pour les prochaines vacances, ces villes sont à esquiver.

Agbogbloshie ou Accra au Ghana

Agbogbloshie est une ville située à Accra, la capitale du Ghana. Selon l'ONG Blacksmith Institute, il s'agit de la ville la plus polluée du monde, elle possède la deuxième plus grande décharge d'Afrique de l'ouest.

Tchernobyl en Ukraine

Depuis l'explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, la ville est complètement radioactive et inhabitable.

Les rives du Citarum en Indonésie

Les rives du Citarum ont une concentration en aluminium et en manganèse deux fois plus élevée que la norme. Le gouvernement prévoit un investissement de 3,5 milliards de dollars pour assainir le fleuve.

Dzerzhinsk en Russie

Dzerzhinsk était la capitale de l'industrie chimique en U.R.S.S. A cause de la forte pollution de la ville, l'espérance de vie des russes est d'environ 45 ans en moyenne.

Hazaribagh au Bangladesh

22 000 litres de déchets toxiques sont déversés dans la rivière Burigang au Bangladesh.

Kabwe en Zambie

Kabwe en Zambie possède une importante exploitation minière ainsi qu'un taux très élevé de plomb.

Kalimantan en Indonésie

A Kalimantan, petite partie de l'île de Bornéo, le mercure est omniprésent.

Matanza Riachuelo, province de Buenos Aires au Brésil

15 000 usines déversent leurs détritus dans la rivière Matanza Riachuelo en Argentine.

Le detla du Niger au Nigéria

Les anciennes compagnies pétrolières régnaient en maître dans le delta du Niger. Maintenant, c'est la pollution aux hydrocarbures.

Norilsk en Russie

Publicité
Publicité

Nickel, cuivre et dioxyde de soufre... L'industrie chimique de Norilsk ne fait pas que des heureux. L'espérance de vie est de 10 ans de moins que la moyenne russe.