Partir en Islande sans se ruiner : logement - camping, couchsurfing, woofing ou auberge de jeunesse

Pour éviter de se ruiner sur les logements, oubliez tout de suite les hôtels et guesthouses qui sont de véritables gouffres financiers. C’est particulièrement vrai en été, période où il y a beaucoup de touristes, ce qui fait grimper les tarifs.

L'idéal, c'est le camping. C'est le moins cher (entre 10 et 15 euros la location pour poser sa tente) et il y en a sur tout le territoire. Dans les endroits les plus sauvages, certains vont même planter leurs sardines hors des terrains de camping. L'autre avantage, c'est la flexibilité. Vous vous arrêtez quand vous voulez, où vous voulez, le temps que vous voulez. Cela suppose d'apporter sa tente et son sac de couchage évidemment. Prenez-en un bien épais pour affronter les fraîches nuits islandaises.

L'hiver, nous vous recommandons d'éviter le camping à moins d'être extrêmement bien équipé. Si vous n’avez pas d’équipement, vous pouvez louer du bon matériel sur place. Il existe de nombreux magasins spécialisés dans le centre de Reykjavik et les vendeurs sont de bon conseil. Vous pouvez notamment regarder ce que propose Iceland Camping Equipment, les tarifs sont intéressants.

Evitez le couchsurfing, c'est-à-dire dormir gratuitement chez l'habitant. D’une façon générale, les hôtes sont assez peu réactifs à ce type de pratique. Nous avons réussi une fois et l'échange était très bon avec notre hôte, mais nous vous recommandons de vous renseigner longtemps à l'avance sur le site.

Tentez plutôt le Woofing ! Il s'agit d'aider votre hôte dans son quotidien pendant quelques heures par jour (4h à 5h maximum) et en échange il vous offre le logis voire la nourriture et parfois même le prêt d'une voiture. Il y a beaucoup de demandes dans les fermes biologiques. Il faut s'y prendre à l'avance et se rendre sur le site dédié pour voir les différentes annonces. Seule contrainte : vous devrez rester au minimum une semaine chez votre hôte.

Enfin, la dernière solution est de se rendre dans les auberges de jeunesse. Ce sont les hébergements les moins chers et les plus sympathiques. L'ambiance y est bon enfant et loin des clichés, il n'y a pas que des jeunes, au contraire. Tout le monde s'y rend. En anglais, auberge de jeunesse se dit hostel, pensez-y au moment de réserver. N'oubliez pas de prendre votre serviette, car elles ne sont pas fournies.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.