C’est habituellement une espèce silencieuse difficile à rencontrer car plutôt active de nuit.

Mais quand vient l’été, les beaux jours et la période du rut, la martre devient moins prudente. Elle change ses habitudes et se risque alors davantage en journée, émet des cris perçants…